Récupération de clé USB

Clé USB

La clé USB est un support très courant en raison de son prix, sa praticité et sa facilité d'utilisation. Aussi, il en existe des beaucoup de forme, de marques, de technologies, et de capacités. Le principe de stockage de données sur une clé USB est électronique. En effet, l'élément de stockage de base d'une clé USB est la mémoire Flash NAND. La clef USB peut contenir une ou plusieurs mémoire Flash NAND. De plus, une mémoire Flash peut contenir plusieurs couches de mémoires indépendantes dans la même enveloppe. Ce qui rend la récupération de clé USB extrêmement délicate.

Récupérer une clé USB est possible sous beaucoup de conditions d'accessibilité sur la mémoire. Aussi, à condition de pouvoir identifier le micro contrôleur.

Technologies

Autre que les mémoires Flash, une clé USB comporte obligatoirement un micro contrôleur, le noyau de la clé USB. Les puces mémoires et le micro contrôleur sont sur une carte électronique, appelée PCB. Elle représente le corps principal de la clé USB, sur lequel, on distingue le connecteur USB et quelques autres éléments électronique pour assurer le bon fonctionnement de la clé USB. Pour protéger la clé USB, un boîtier loge l'ensemble des composants. A noter qu'une défaillance d'un des composants électroniques peut rendre une clé USB illisible.

Types de clé USB

De manière générale, il existe deux grandes familles de variantes de la clé USB : clé USB classique, clé USB monolith.

Clé USB classique

La clé USB classique est une clé standard où on peut distinguer tous les composants. Sur l'image ci-côté, on voit clairement :

  • La puce mémoire Flash qui retient les données.
  • Également, le micro contrôleur : responsable des flux des données entrée/sortie.
  • Aussi, cristal d'oscillateur harmonique : afin de générer le signal de l'horloge.
  • Un connecteur USB standard  : pour brancher la clé sur des appareils.
  • Enfin, des composants électroniques, des options, selon la conception de la clé USB.
  • Le corps de la clé USB (PCB) pour regrouper tous les composants.

 

récupérer clé usb normale

Clé USB - semi classique

La clé USB semi-classique a soit une puce mémoire soit micro-contrôleur classique. Sur l'image à droite c'est le micro-contrôleur qui est classique alors que la puce mémoire est intégrée à la PCB. Alors que sur l'image de gauche, la puce mémoire est classique, alors que le micro-contrôleur est intégré à la PCB. Ce type de clé USB est rare, mais cela existe.

 

Glued memory3
Glued memory2

Clé USB monolith

Sur une clé USB dites "monolith" tous les composants se trouvent sur la PCB en un seul bloc (d'où le nom monolith). Par conséquent, sur ce type de clé USB, on ne peux distinguer aucun composant. Par contre, si on gratte la couche protectrice, on peut voir des points de connexions pouvant correspondre aux pattes d'une puce mémoire classique. Mais réellement, toute la difficulté est là !

 

TSOP-or-Monolithic

 

Clé USB - Carte µSD

C'est une fausse clé USB. Car en réalité, cette clé USB est une adaptation d'une carte mémoire micro SD. En effet, cette conception rentre dans la catégorie monolith car tous les composants assurant le fonctionnement de la carte micro SD se trouvent sur la même couche physique.

 

récupération clé usb

Caractéristiques techniques

La clé USB est un moyen de stockage ayant ses propres particularités : avantages et défauts. Ci-après une liste non exhaustive des ses attributs :

  1. D'abord, la clé USB est un support nomade sans composants mécaniques mobiles.
  2. En conséquence, elle s'auto-alimente par le biais de port USB.
  3. De plus, la consommation en énergie d'une clé USB est très faible. Elle ne chauffe pratiquement pas. Une clé USB chauffe quand elle est en panne où le micro contrôleur est HS.
  4. La clé USB fonctionne avec un principe de stockage électronique. C'est à dire, pour représenter un bit, les particules de la zone concernée a une charge électronique positive ou négative.
  5. Puis, la méthode d'écriture d'une mémoire Flash dans une clé USB n'est pas linéaire comme dans un disque dur. Mais, cyclique afin d'éviter l'usure des mêmes cellules mémoire.
  6. Afin d'augmenter la vitesse de l'échange, l'écriture dans une clé USB est par bloc.
  7. Ainsi, l'organisation des données écrites dans une puce mémoire d'une clé USB est extrêmement complexe (entrelacement entre blocs, couches et puces mémoires). Ce qui rend la tâche de récupération de données sur une clef USB extrêmement difficile.
  8. Enfin, des clés USB identiques peuvent être réellement très différentes si elles ne possèdent pas le même micro contrôleur.

Récupérer clé USB

Peut-on toujours récupérer une clé USB ?

Ce qui est sûr est que les données sont toujours sur la mémoire, tant qu'elle est saine physiquement. Mais, le grand défi est comment y accéder et les réorganiser afin d'en extraire les données utiles ?

La possibilité de récupération de clé USB dépend très fortement de deux paramètres principaux :

  • La technologie de la clé USB.
  • La référence du micro-contrôleur.

Récupération de clé USB selon sa technologie

Généralement, une clé USB classique a la plus de chance de récupération. Car la puce mémoire est facilement accessible. Alors que une clé USB de type monolith ou une fausse clé USB ont la moins de chance de récupération de données

Possibilité de récupération de clé USB selon le micro-contrôleur

Une clé USB est récupérable si et seulement si les fonctions mathématiques et les algorithmes implantés dans le micro-contrôleur sont compréhensibles et analysables. Le micro-contrôleur de type adaptatif empêche toute possibilité de récupération de clé USB.