Récupérer des données effacées de clé USB

Vos données de clé USB se sont effacées volontairement ou non. Vous désirez récupérer ces données effacées. Est-ce possible ? Y a-t-il une chance de retrouver les données et dans quel état ? Cette situation peut arriver à beaucoup d'utilisateurs. Dans cet article, on essaie d'analyser la question afin d'en déduire une réponse pertinente et constructive.

donnees effacees

Avant de récupérer les données effacées, questions à se poser

Ce n'est pas parce que les données ont transité par votre clé USB, elles doivent être récupérables ! Ce mythe est irréel, chaque cas d'effacement et de comportement de l'utilisateur est quasi unique. Part conséquent, on peut obtenir des résultats très différents. Intéressons-nous sur les conditions d'effacement. A cet égard, posons les questions suivantes :

  • D'abord, par quel moyens l'effacement de données a eu lieu ?
  • Ensuite, quand les données ont été effacées ?
  • Enfin, que s'est passé-t-il après l'effacement ?

Ce trio de question permet d'avoir une idée à priori sur les résultats attendus. De plus, les réponses permettent d'imaginer le scénario le plus efficace pour récupérer les données effacées.

Influence de l'outil pour récupérer des données effacées

Après recadrement du problème de données effacées, on s'intéresse à l'outil de récupération de données effacées. Car, les logiciels de récupération de données sont différents par leur mode de fonctionnement. En conséquence, on peut obtenir des résultats très différents. De plus, certaines options permettent de régler les paramètres de recherche afin d'obtenir les meilleurs résultats.

  • Le principe de recherche de données peut être différent d'un logiciel à un autre.
  • Certains logiciels respectent l'arborescence d'origine, dans la mesure du possible, alors que d'autres ne la respectent pas.
  • L'expérience de l'opérateur joue un rôle décisif dans le choix du logiciel ainsi que les options de recherche.

Types d'effacements de données

Selon le type d'effacement, la possibilité de récupérer des données peut être réelle ou complètement inexistante quelque soit le moyen de récupération de données. Ci-après, on discute les deux types d'effacement les plus courants.

Effacement normal

L'effacement normal consiste à supprimer les données à partir d'explorateur de fichiers. Par exemple, dans Windows, clic-droit sur un fichier et "Supprimer". Ou dans un Mac "Mettre à la Corbeil". Cet effacement de données ne détruit pas réellement les données. Seulement, il coupe le lien entre l'entrée dans l'arborescence et l'adresse du fichier effacé. Donc, cet effacement n'est, à priori, pas destructeur. Mais, les problèmes se posent en cas de réutilisation après l'effacement de données. On distingue deux cas :

  1. Réutilisation du support de stockage après l'effacement : dans ce cas, les emplacement des données effacées risquent un écrasement définitif par les nouvelles données. Par conséquent, les données recherchées ne sont plus récupérables.
  2. Non-réutilisation du support : C'est le cas le plus simple. Les données peuvent être récupérables facilement.

Effacement sécurisé

Ce type d'effacement n'est pas fréquent. Car il faut utiliser un logiciel spécial de suppression sécurisée de fichiers. Comme (Eraser, Clean Disk Security, Prevent Restor, etc). Cet effacement produit l'écrasement de la valeur de chaque secteur des fichiers concerné. En principe, récupérer les fichiers sur clé USB effacé de cette manière est impossible. Mais, on peut tenter de scanner la totalité de la partition contenant les fichiers effacés en espérant trouver des anciennes versions des données effacées qui ont été déjà supprimées auparavant de manière conventionnelle.

Autres types d'effacement

On peut parler notamment de la "Corbeil" de Mac ou bien l'effacement d'images sur une carte mémoire avec un appareil photos directement. Cet effacement est très souvent destructif. Cet effacement détruit les attributs essentiels de reconnaissance de données afin d'éliminer toutes possibilités de récupération de données. Il n'est pas totalement sécurisé mais très destructeur. Aucun logiciel pour récupérer les données effacées ne peut aider dans ce cas. Par contre, une intervention humaine peux récupérer quelques types de données, notamment du texte. Par conséquent, la récupération de données devient presque impossible pratiquement. 

Conclusion

Les effacements de données ne sont pas égaux. Certains types d'effacement de données sont destructeurs et d'autres ne le sont pas. Des données effacées par un moyen non destructeur, peuvent deviner irrécupérable par le fait du comportement de l'utilisateur par la suite. La récupération de données effacées est effectuées par des moyens logiciels strictement, en respectant certaines règles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *